Élection fédérale 2021 : Question 4

QUESTION #4
Les assureurs refusant d'assurer les productions cinématographiques nationales en raison des fermetures ou des arrêts de travail liés au COVID, le gouvernement du Canada a créé le Fonds d'indemnisation à court terme (FICT) afin de s'assurer que les productions audiovisuelles canadiennes puissent continuer à tourner. Votre parti a-t-il soutenu ce programme, et est-il favorable à une prolongation du programme jusqu'en décembre 2022 ?

Bloc Québécois :

En février 2021, le gouvernement a prolongé le Fonds jusqu’en 2021‑2022 et doublé le financement jusqu’à 100 millions de dollars, de sorte que, pendant la période de pointe de production du printemps et de l’été de cette année, les cinéastes et les producteurs aient accès à ce filet de sécurité essentiel, ce qui réduit les risques financiers auxquels les productions sont exposées au milieu des fermetures causées par la COVID‑19. En votant pour le budget du dernier gouvernement, nous avons soutenu cette aide et la soutiendrons tant qu’elle sera nécessaire.

Parti conservateur du Canada :

La réponse n'a pas été envoyée en utilisant le format fourni. Veuillezcliquer ici pour une réponse complète.

Parti vert du Canada : 

Cette question nécessite plus de recherche que le temps ne le permet. Cela dit, le PVC préconise fortement des mesures structurelles pour renforcer notre secteur de la production audiovisuelle, notamment la taxation et la réglementation des services de streaming étrangers et l'augmentation des investissements dans les agences fédérales, notamment le Fonds canadien des médias, Teleflim Canada et la CBC/Radio Canada.

Parti libéral du Canada :

  • Nous soutenons pleinement la prolongation de ce programme jusqu'en décembre 2022. Le Parti libéral a créé ce programme en 2020, avec un budget de 50 M$ au départ. Nous avons ensuite augmenté le budget à 149M$.
  • Au printemps 2021, le FICT avait permis un volume de production d'environ 1,2 milliard de dollars.
  • Le gouvernement est un partenaire clé pour que les productions puissent redémarrer en toute sécurité - c'est pourquoi nous nous sommes engagés à augmenter le budget pour soutenir 150 000 emplois canadiens.

Nouveau parti démocratique :
Oui, et oui. 

Français du Canada